top of page
Rechercher

Passer par la faiblesse pour exprimer son désaccord

Parfois on se trouve tellement coincé dans un environnement qui n’accepte pas la différence qu’on est obligé de devenir faible (physiquement, énergétiquement, émotionnellement ou mentalement) pour exprimer un semblant de désaccord avec les croyances et valeurs dans lesquelles on évolue.


Cette béquille, mise en place dans l’enfance devient, malheureusement une troisième jambe dont on ne peut plus se défaire. Et on finit par s’identifier à la maladie ou à ce « trait de caractère » qui ne se sont construits que pour être en opposition, pour trouver une illusion de liberté d’expression.


Pour se remettre en mouvement dans son affirmation, la solution est de remettre l’accord et le désaccord dans un système de communication, d’échange et de légèreté et non plus de survie ( « si je ne suis pas d’accord, on va me bannir du clan ») parce que devenir adulte c’est se rendre compte que d’autres groupes existent et qui nous conviennent sûrement bien mieux !


Je pense que voir une bonne fois pour toute qu’on ne se trompe jamais et qu’on a toujours eu la réponse adéquate avec notre niveau de conscience et notre maturité émotionnelle du moment. Si on n’a pas fait autrement ou pensé autrement c’est tout simplement qu’on ne pouvait pas. En revanche, si le résultat ne nous convient pas, libre à nous de changer intérieurement :-)


0 vue0 commentaire
bottom of page