Rechercher

L'attachement n'est pas forcément un frein...

Rassurer l’égo pour induire le changement c’est accepter d’être attaché d’un côté pour mieux se mouvoir de l’autre.


Lorsqu’il se sent malmené et en danger, l’égo résiste, et déborde dans tous les domaines de la vie. Ca bloque toute tentative de changement et c’est vraiment contreproductif.

Les changements trop brusques et/ou trop grands ne respectent pas les besoins de l’égo et font qu’il va tout bloquer au niveau inconscient.

C’est en passant par la douceur et en ajoutant des étapes que l’on peut le rassurer pour qu’il se remette à sa juste place (qui est de gérer la survie) et nous foute la paix lors de la mise en place de nos projets personnels et professionnels.


Par exemple, commencer à construire ce qui nous plaît là où on habite plutôt que de projeter ces projets sur notre prochain lieu d’habitation (encore plus valable si on change de région et de pays). Plus on va loin, plus il faut commencer avant et ajuster avec les codes du pays/de la région lorsqu’on arrive sur place.


Et d’ailleurs, la capacité à accepter l’écart entre ce qui a été fantasmé et ce qui arrive en réalité se développe avec cette écoute de l’égo et la connaissance de Soi.


1 vue0 commentaire