Rechercher

L'art de rentrer en soi

"Rentrer en soi comme on entre dans l'eau" est unejolie phrase que j'ai eue en séance et d'ailleurs ma cliente avait un très beau mur bleu derrière elle que je n'ai vu qu'à la fin !

Elle me fait penser au conte de la femme phoque. C'est une histoire qui m'avait beaucoup touchée dans le livre Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estès et qui parle de l'archétype de la femme sauvage/libre. Cette facette est souvent refoulée car elle fait peur alors que c'est une zone ressource immense ! Et moi je la relie à l'archétype de la Sorcière (chère à mon coeur) qui relie les énergies de la Terre et du Ciel en elle.

Chez moi, rentrer en soi se traduit par un besoin impérieux d'aller me baigner dans la mer ou l'océan, c'est ma zone ressource à moi. D'ailleurs je suis quelqu'un qui va aimer la fraîcheur et détester le chaud et/ou le froid trop extrêmes. Ce besoin je le nourris en partant seule, juste une journée ou deux, à la plage et je reviens renforcée, légère, enracinée.

Nourrir ses besoins régulièrement (un peu tous les jours, 3 fois ou 1 fois par semaine, ça dépend des gens, comme les plantes en fait) au lieu de 2 fois par an à coup de voyages lointains et au bord du burn out, permet de vivre au quotidien et non plus de survivre. Et ça... ça change tout !

A vous de trouver votre rythme personnel, votre pulsation !



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout