Rechercher

L'art de multiplier les points de vue

Avec Victor, mon chéri, on aime bien regarder des paysages ou des situations où on décrit ce qu'on voit et à quoi ça nous fait penser. La dernière fois on regardait des mouches voler (nous avons une vie passionnante !) et on s'est rendus compte qu'on ne voyait pas du tout la même chose !

Lui remarque qu'elles volent en carré (pensée abstraite) et je les vois en train de se rapprocher puis de s'éloigner comme si elle dansait ou jouait ensemble (perception émotionnelle). Et j'ai beau essayer de voir le carré, je n'y arrive pas et lui ne comprend pas de quoi je parle, ahah ! En revanche on est d'accord sur le fait qu'elles restent principalement au milieu de la pièce.

Bref, tout ça pour dire que si déjà sur un truc simple comme un vol de mouche (et non pas Voldemort : blague de Victor quand je lui ai lu mon texte ;-)), vous n'imaginez pas ce que ce passe lors d'une situation complexe où chacun voit en fonction de ses structures émotionnelles et mentales (comme dans une salle de cinéma privée). Pas facile de communiquer hein !

Et le défi est là : accepter le point de vue de l'autre sans perdre de vue le sien. Il n'y a personne à convaincre, juste partager sa vision des choses... et puis si ça ouvre à une vision commune, why not!

Depuis on s'entraîne encore plus car on aimerait bien travailler ensemble sur des stages, et il y a du boulot ;-)


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout