Rechercher

L'art de choisir

Entrez dans l'automne et triez le bon grain de l'ivraie !


Les énergies de l'automne sont déjà en train de se mettre en place, c'est le moment de se poser, de récolter et de commencer à trier. Cette période, et plus particulièrement la Toussaint, nous pousse à nous délester de ce qui ne nous convient plus, de ces vieilles émotions cristallisées qui nous coupent de nos ressources personnelles, nous freinent dans notre élan vital... Concrètement trier ça veut dire faire des choix :-) Je rappelle qu'un vrai choix est difficile à prendre, il n'y a pas d'évidence ou de chemin meilleur qu'un autre en apparence, on est obligé de se reconnecter à ses valeurs et à plonger... la peur au ventre et les yeux fermés (c'est-à-dire sans aucune certitude quant au dénouement) et en étant aligné à ce qui est vrai pour nous à ce moment-là (car ça peut changer très vite !). Nos choix sont comme nous : uniques et ne peuvent être pris que par nous (pas par le conjoint, la famille ou le boss). Il en découle une solitude immense et en même temps c'est la seule façon de s'individualiser et de s'impliquer émotionnellement. J'ai eu une conversation avec une amie il y a quelques jours qui me disait que sa famille la traitait d'ingrate parce qu'elle choisissait enfin de dire NON, j'ai moi-même connu ça avec ma famille il y a quelques années et là je l'expérimente avec ma belle-famille en ce moment. Ca crée des conflits, certes, mais qui ne sont que le résultats d'années de non-dit, de secrets de polichinelle. Tout est déjà là et tout le monde fait l'autruche. Toute personne nouvelle au système sert de révélateur et met en lumière les dysfonctionnements. Ca me rappelle le conte des habits de l'empereur où le petit garçon est le seul à oser dire que l'empereur est nu... bref, tout ça pour dire que parfois ça pète, parfois pas, parfois s'excuser est le plus juste à faire, parfois il faut ignorer jusqu'à ce que ça se tasse... il n'y a pas de mode d'emploi. Poser un nouveau choix, adéquat à chaque contexte qui se présente, est la plus belle façon d'être en vie, d'être humain et de se surprendre soi-même (aujourd'hui je me suis surprise car je me suis excusée alors que je sais que je suis dans ma vérité mais je l'ai fait pour moi, pour évoluer et c'est l'un des plus beaux cadeaux que je me suis fait surtout pour un Capricorne qui a beaucoup de mal à laisser percer toute forme de vulnérabilité). Oser être soi en tout sachant qu'on ne sera sûrement pas accepté est la plus belle des libertés. Je vous souhaite de vous aimer, de vous respecter, d'oser et de grandir à travers cette audace :-)

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout