Rechercher

L'art de changer son regard sur Soi

Remplacer la peur d'être vu(e) par le plaisir d'être caché(e) ! Travailler sur ses peurs ne veut pas dire les éradiquer, on aura toujours peur de quelque chose et c'est très bien comme ça ! En revanche commencer à les regarder en face et s'amuser à les transcender en les dédramatisant. Là ça devient intéressant ! C'est un processus que j'adore faire et avec lequel j'aide les gens en séance, ça s'appelle "faire la bascule" en approche neurocognitive et comportementale, et quand on y ajoute ses perceptions comme je le fais moi, ça peut bien dépoter, âme sensible s'abstenir ;-) Non, plus sérieusement, c'est juste qu'une certaine clarté est indispensable quand on veut évoluer et que tout le monde n'a pas forcément envie de faire cet effort, et c'est très bien comme ça aussi.

Donc je disais que chaque frein cache une ressource (ou un potentiel appelez ça comme vous voulez). Le frein n'existe que parce que vous lui donnez de l'importance et pensez ne pas avoir le choix. Or justement, on peut décider d'alimenter le plaisir d'être caché au lieu de s'évertuer à lutter contre sa peur d'être vu. C'est nuancé et subtil, mais ça change tout :-)

Par exemple pour moi ça pourrait être : "remplacer la peur d'être une chieuse (et me retenir tout le temps de parler pour ne pas l'être) par le plaisir d'être précise" et donc là je peux commencer à trouver/attirer des gens que la précision intéressent ou qui les fait évoluer puisque j'arrête de lutter contre une partie de moi-même. Et je l'honore en la laissant s'exprimer. Voilà, voilà !


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout