Rechercher

L'art d'être banal

Je vois passer beaucoup de formations pour "sortir du lot" et j'ai fait évoluer mon avis sur la question. Moi aussi, quand j'étais chargée de communication, j'axais mes campagne sur cette notion et j'accompagnais mes clients sur ce chemin. Or, je trouve que finalement, vouloir à tout prix démontrer qu'on est original ne fait que prouver à quel point on est banal. Le tout c'est de l'accepter une bonne fois pour toute ! Il n'y a rien à inventer, il y a juste à s'approprier ce qui existe déjà en le faisant passer par le prisme de sa personnalité (ou de ses fameuses valeurs pour les entreprises). Encore faut-il se connaître un minimum...

Parce qu'en fait, c'est difficile de passer par soi et se dire qu'on est banal, c'est très inconfortable mais une fois traversé, cet inconfort devient une force car on ne perd plus de temps à essayer de faire remarquer. On EST, tout simplement. Etre extraordinaire et créatif tout le temps c'est se mettre une pression énorme. S'autoriser à lâcher cette image héroïque et redevenir monsieur et madame tout le monde c'est se remettre dans l'échange, le partage simple et émotionnel.

Il n'y a plus rien à défendre, plus rien à cacher, c'est destabilisant et jouissif en même temps puis tout se détend à l'intérieur et votre énergie de base peut enfin circuler.

A essayer... banalement ;-)


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout